Rechercher
  • Audrey Zeitoun

Le sentiment de culpabilité lorsque vous prenez la décision de vous séparer

Dernière mise à jour : 23 juin




J'aimerais qu'il y ait une baguette magique pour l’effacer.


Si c'est vous qui décidez de vous séparer, il est très probable que vous ressentez de la culpabilité, vous ne voulez pas blesser l'autre personne, vous voulez lui faciliter la tâche, vous pensez aux enfants avant tout, aux enfants. Vous faîtes passer vos besoins en dernier ou vous ne pensez même pas qu'ils comptent parce que c'est vous qui détruisez la relation.

Donc, quand vous pensez cela, cela signifie-t-il que la relation est terminée uniquement à cause de vous ? Que l'autre personne n'est pas consciente que la relation a des problèmes ? Elle se ment peut-être à elle-même, ignorant les problèmes, mais je suppose que vous avez essayé de les résoudre avant de prendre la décision de vous séparer.

L'autre personne, même si elle ne sait peut-être pas que vous envisagez une séparation, est consciente que la relation a des problèmes, elle peut ressentir exactement ce que vous ressentez mais préfère rester dans le confort de savoir ce qu'elle a.

Au contraire, vous ne voulez plus vous contenter de ce que vous avez et vous êtes prêt(e) à prendre un risque, à changer de vie et à plonger dans l'inconnu. Fondamentalement, vous prenez vos responsabilités et agissez face à une situation très difficile en prenant une décision difficile. Cela a pu vous prendre des mois ou des années pour décider, alors pour l'instant, pourquoi ne pas avoir de la gentillesse, de l'empathie pour vous-même et vous sentir soulagé(e) d’avoir finalement pris une décision.

Oui, ce sera difficile mais à partir de maintenant, vous vivrez selon vos valeurs, ce en quoi vous croyez. C'est peut-être très vague en ce moment, le futur est incertain mais vous savez que vous ne voulez pas retourner à votre ancienne vie et c'est suffisant pour le moment.

Le reste se mettra en place progressivement. Ce mois-ci seulement, j'ai coaché ​​3 femmes qui ont pris la décision de se séparer et je les aide à se débarrasser de leur sentiment de culpabilité.

Il ne s'agit pas de l'ignorer mais de l'accepter et d'accepter également que cela vienne avec la personne qui prend la décision. La clé est de ne pas laisser ce sentiment influencer et contrôler les décisions importantes que vous devez prendre.


Les questions que vous pouvez vous poser:

  • En quoi cette culpabilité vous empêche d’agir?

  • En quoi ce sentiment de culpabilité vous sert?

  • Qu’est-ce que status quo vous coûte?

  • Qu’est ce que ce status quo coûte à votre ex.

  • Si ce sentiment disparaissait que feriez-vous?

Quels sont les autres sentiments que vous ressentez en ce moment ? Soulagement, excitation peur, paix, incertitude ?

Embrassez le changement et l'inconnu, doutez de votre décision est normal, votre cerveau aime la certitude et il vous rappellera toutes les bonnes raisons pour lesquelles rester dans la relation est ce qu'il faut faire au final.

Rappelez-vous pourquoi vous partez et pourquoi vous ne reviendrez pas.

Je peux vous aider à gérer les émotions et tous ces sentiments; Comme vous le savez, je suis passionnée par ce que le coaching peut accomplir et comment vous pouvez transformer votre vie.

Tout va bien se passer. Faites-vous confiance




`

40 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout